Les 7 pires erreurs que commet tout freelance débutant !

2
374
views

Les plus grosses fautes lorsqu’on démarre une activité en tant qu’indépendant

Lorsqu’on démarre son activité en tant que freelance, il n’est pas toujours facile de trouver ses repères et on commet tous différentes fautes, que ce soit au niveau de la communication ou de notre propre organisation. Si on fait tous des erreurs dites de débutant, il est possible d’y remédier pour devenir rapidement un indépendant organisé et efficace.

4 erreurs que l’on a tous faites en débutant en tant que freelance

En démarrant votre activité seul, vous allez vous découvrir de nouvelles responsabilités et il ne sera pas simple de tout gérer. Il est donc important d’anticiper certains aspects qui pourraient coûter cher à votre business.

1. Organisez vos journées pour plus d’efficacité

Que vous choisissiez de travailler depuis votre domicile ou en coworking, il est primordial d’organiser vos journées. Ne vous laissez pas déborder par les tâches domestiques qui petit à petit vous enlèveront un temps précieux sur vos heures de travail. Commencez par vous fixer des horaires et n’hésitez pas à organiser soigneusement ce que vous avez à faire. Cela pourra vous paraître rébarbatif les premiers jours, mais vous gagnerez du temps et aussi en sérénité quand vous pourrez projeter votre travail sur plusieurs jours ou semaines sans rien oublier.

2. Faites la différence entre vie pro et vie perso pour vous préserver

Lorsqu’on se lance à son compte, on a envie d’honorer chaque commande, de gérer sa communication, de répondre aux appels, même s’ils sont tard le soir. Il est donc très facile de tomber dans le piège des journées de travail qui n’en finissent plus. Pensez à bien faire la distinction entre vie pro et vie personnelle, cela vous évitera des scènes de la part de votre moitié, et surtout cela vous assurera un équilibre mental. En voulant trop vous investir dans votre activité, vous risquez de vous éloigner de vos proches, de vos amis, et vous risquez de vous en rendre compte trop tard.
Il est tout à votre honneur de vouloir être sur tous les fronts et ne pas compter vos heures pour que votre entreprise soit synonyme de succès, mais il est tout aussi important de protéger votre vie privée et de vous accorder des pauses. Cela se ressentira sur votre travail et votre productivité, pensez-y !

3. Créez votre propre ambiance pour gagner en productivité

Vous avez la chance de pouvoir travailler où vous voulez. Si au début ce côté libre vous rend euphorique, n’oubliez pas que vous êtes votre propre patron et que la réussite ne tient qu’à vous. Pour être dès le début de journée dans une ambiance propice à la concentration, pourquoi ne pas vous créer un espace dédié à votre activité ? Un petit bureau près d’une fenêtre peut suffire pour les débuts. Si vous manquez de place, pensez au coworking, bibliothèques, ou à partager un bureau avec un ou plusieurs amis freelance, même en cohoming. Quoi qu’il en soit, l’ambiance autour de vous aura une importance significative sur votre efficacité, n’hésitez donc pas à personnaliser et à vous approprier votre nouvel environnement de travail. Si travailler depuis votre canapé vous fait envie, attention à ne pas tomber dans le piège de la pause tv qui s’éternise !

4. Ne négligez pas votre comptabilité

Gérer ses comptes n’est certes pas la tâche la plus agréable, mais elle fait pourtant partie des plus importantes. Pensez donc à faire appel à un comptable pour vous aider au quotidien, mais aussi avant le lancement de votre entreprise. Il pourra en effet vous aider à choisir le meilleur statut et vous donner son avis d’expert pour une gestion optimisée de votre entreprise tout au long de l’année. Attention, déléguer cette tâche vous demandera aussi de vous impliquer un minimum pour éviter les mauvaises surprises.

Les 3 pires erreurs quand on veut développer son business

Une fois le statut et l’organisation en place vient le temps de la prospection et des signatures des premiers contrats. La communication et votre capacité de persuasion sont d’une grande importance, surtout face au nombre croissant de concurrents qui peuvent être présents dans votre secteur d’activité.

1. Ne pas oser se vendre

Quand on débute en tant que freelance, on n’ose pas imposer ses tarifs, démarcher, se faire connaître. Il est pourtant très important d’avoir confiance en vous pour convaincre vos futurs clients. Commencez par déterminer vos tarifs, ne vous bradez pas pour avoir rapidement vos premiers clients. Au contraire, un tarif trop bas peut être synonyme de mauvaise qualité et faire fuir.
Pensez donc à bien calculer vos prix et ne vous sentez pas moins légitime que vos concurrents. Vous avez choisi d’entreprendre, il ne tient qu’à vous de vous démarquer et de vous montrer tout aussi bon que vos concurrents.

2. Sous-estimer les réseaux sociaux

Nous vivons à une période où les réseaux sociaux font partie de notre quotidien. Une présence sur LinkedIn, Facebook ou autres sera un bon complément à votre site internet. N’hésitez pas à y présenter de nouveaux articles de votre blog pro si vous en tenez un ou prenez part aux différentes discussions en rapport avec votre métier. Une présence sur le net vous est vivement conseillée pour vous faire connaître en ligne.

3. Ne pas prendre soin de son réseau

Bien souvent, lorsqu’on débute en tant que freelance, on se dit que l’on n’a aucun réseau professionnel. Vos premiers contacts se trouvent peut-être parmi vos connaissances ou leurs amis. N’hésitez pas à parler de votre activité. Il y a certainement des afterworks organisés près de chez vous, pensez à vous y rendre de temps en temps. Si cela n’apporte pas de nouveaux contrats, il est toujours bon de tisser de nouveaux liens !
Le coworking peut également être une bonne alternative. Différentes professions y sont présentes et un autre freelance pourrait avoir besoin de vos services, ou inversement. Un atout non négligeable en plus de casser votre solitude si vous travaillez principalement depuis votre domicile.

N’ayez pas peur de vous renseigner auprès d’un autre indépendant !

D’autres indépendants se feront un plaisir de vous conseiller ou de vous faire part de leur propre expérience. N’hésitez pas à les solliciter, car eux aussi ont débuté et ont dû commettre certaines erreurs !

Influez sur la note actuelle
[Total: 11 Moyenne: 4.8]
Sophie Saint-Blancat

Sophie Saint-Blancat

Rédactrice Web chez SEOmantique
Traductrice et rédactrice web
Sophie Saint-Blancat

Les derniers articles par Sophie Saint-Blancat (tout voir)

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here