Mot-clé – Une démarche SEO toujours efficace

0
18
views

La stratégie des keywords à la rescousse du référencement

Le mot-clé est incontournable dans la mise en place d’une stratégie SEO d’un contenu spécifique. Bien que les keywords ne soient plus efficaces dans leur forme de balises additionnelles, le mot-clé reste au cœur des méthodes de référencement.

 

C’est quoi, un mot-clé ?

Pour comprendre ce qu’est un mot-clé, il faudrait faire l’effort de l’imagination en revenant aux sources du web, à savoir la mise à disposition de contenus en très grande quantité et la nécessité de les classifier pour faciliter leur exploration. À l’origine, avant les moteurs de recherche, ce sont les annuaires qui ont fait l’âge d’or des débuts du web, mais très rapidement, le contenu est devenu trop nombreux pour cette méthode. Dans un onglet comme « information », ce sont des milliers de liens qui vous invitent à découvrir des milliers de sites. Les moteurs de recherche apparurent pour explorer ces annuaires, comme Yahoo, ou Lycos. Mais le web grandissait plus vite que les annuaires ne le permettaient, et ces derniers furent dépassés.

Il fallait donc répondre à deux exigences face à cette nouvelle situation exponentielle. Référencer les sites et classer leurs liens pour les rendre tous accessibles de manière égale aux internautes. Le moteur de recherche était donc né.

Au début, les moteurs, plutôt basiques, ont mis à contribution les producteurs de contenus en leur demandant de détailler dans leur page les métadonnées de leur site, à savoir prémâcher leur classification : Un titre, un descriptif, des informations de contenu et une forme de préclassification par mot-clé pour aider les moteurs à ordonner par pertinence les résultats en fonction des requêtes de recherche.

Et ainsi naquirent les premiers experts référenceurs SEO.

Le mot-clé fut roi pendant de nombreuses années, influençant considérablement le classement d’une page dans les résultats de recherche. Les abus furent également nombreux, au point de perturber la qualité de réponse des moiteurs et compliquant considérablement leur utilisation.

Au fil du temps, cet outil si facile d’utilisation perdit en qualité de référencement, les moteurs lui accordant de moins en moins d’importance en tant que meta-keyword, préférant compter sur leur algorithme pour interpréter le sens d’une page et la qualité de son propos.

Aujourd’hui, les mots-clés existent toujours et sont toujours aussi importants, mais plus en tant que balise additionnelle au site cible. On les voit plus comme un plan de montage à suivre pour « berner » les bots qui exploreront les pages. On les place avec subtilité, à différents endroits de l’article, on joue de leur densité, on travaille le champ lexical qui les entoure pour convaincre le robot que son jugement est le bon lorsqu’il adopte le nôtre.

Travailler les mots-clés signifie élaborer une stratégie dans la construction même du contenu, utilisant les indicateurs que Google scrute, comme l’URL, les Hx, les titres, ou le premier paragraphe qu’il étudie avec attention. Bien mené, votre page peut se retrouver en tête de requêtes cibles en quelques jours à peine. Le résultat de l’optimisation SEO reste donc le même bien que les méthodes changent à chaque mise à jour de l’algorithme de classification des moteurs les plus populaires.

 

Comment utiliser ses mots-clés de manière efficace

Le maître mot en matière de mot-clé est aujourd’hui plus que jamais « subtilité ». Au fil des améliorations de l’algorithme de Google, les stratégies bourrines de référencement par mots-clés ont pris cher et se sont retrouvé dans la plupart des cas en bas du classement. Google cherche à ne pas se tromper sur la valeur qu’il donne à un article. S’il voit une surabondance de mots-clés spécifiques et un manque de contenu correspondant, aujourd’hui, il se méfie, là où il y a une poignée d’année encore, il aurait validé avec les applaudissements.

Google « lit » votre article et tente, selon une analyse particulière, d’imiter le jugement humain. Ainsi, si vous optez pour la triplette du bourrin critiquée par Laurent Bourelly, à savoir mettre une poignée identique de mots-clés dans l’URL, le titre et les Hx, votre site risque plus de finir dans le bac à sable qu’en première page. Aujourd’hui, il faut miser sur la cohérence lexicale entre les mots-clés cibles et des cooccurrences parsemant le texte à des endroits précis. Préférez le titre pour les mots-clés (part majeure du référencement de votre article), ainsi que les H2, et adoptez les cooccurrences de ces mots-clés pour les URL et H1. Travaillez également un mix des deux plus enrichi pour votre premier paragraphe, qui compte beaucoup pour les moteurs de recherche. Ainsi, votre titre annonce le sujet et son positionnement et le reste de votre texte renforce la conviction de Google grâce à cet équilibre lexical complémentaire.

Et surtout, alors que vous bénéficiez du meilleur référencement en White Hat, vous vous protégez de changements d’algorithmes à l’avenir en jouant parfaitement le jeu du mangeur de pages de Mountain View.

Influez sur la note actuelle
[Total: 1 Moyenne: 3]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here