Comment utiliser les mots-clés de longue traîne pour son SEO

Les keywords secondaires, armes des rédacteurs web pour un référencement réussi

La longue traîne est un concept rendu célèbre par Chris Anderson et le nom donné à ce phénomène prend sens lorsque l’on voit illustrée une courbe de requêtes : les mots-clés secondaires forment une longue queue, juste derrière les keywords de tête. Le référencement des mots-clés de tête peut être très concurrentiel… Et les rédacteurs web le savent, rien de tel pour booster son SEO que de jouer sur tous les fronts et miser sur la longue traîne !

Pourquoi la longue traîne intéresse les experts SEO ?

Les mots-clés les plus concurrentiels sont ceux qu’une majorité de visiteurs ont recherchés en commun. Ils sont donc très intéressants en termes de trafic, mais sont aussi très difficiles d’accès.
Et pourtant, 70 % du trafic est généré par la longue traîne, c’est-à-dire par une multitude de mots-clés beaucoup moins recherchés, mais très divers !
Les requêtes de la longue traîne sont plus spécifiques : le taux de clic est donc plus élevé que si vous vous positionnez sur une requête parasitée parce que trop générale. Mais aussi, le taux de conversion de la longue traîne est logiquement supérieur aux mots-clés plus concurrentiels. En bref, la longue traîne apporte moins de trafic, mais des visiteurs plus qualifiés et plus facilement convertibles en clients.

Comment utiliser les mots-clés de longue traîne pour mon SEO ?

Les mots-clés de la longue traîne sont souvent composés d’au moins deux ou trois mots : ce sont des requêtes nettement plus précises que les keywords de tête qui souvent ne comptent qu’un mot. Ils sont donc plus difficiles à trouver avec la seule intuition : n’hésitez pas à utiliser les générateurs de mots-clés pour vous aider.
Si vous répondez pertinemment à une requête spécifique, le taux de clic sera plus grand que si vous vous positionnez sur une requête parasitée parce que trop générale !
Grâce au public de la longue traîne, il sera également plus facile de satisfaire votre audience et de lui donner ce qu’elle attend vraiment, car vous répondrez à une véritable demande. Dans le même temps, vous toucherez davantage d’internautes puisque vous vous positionnerez sur de nombreuses nouvelles requêtes.

Quel type de keywords vaut-il mieux utiliser pour un meilleur référencement ?

La meilleure stratégie consiste à combiner les différents types de mots-clés. Tentez de vous positionner sur les keywords les plus concurrentiels, mais ne misez pas tous vos efforts SEO sur ces quelques requêtes dans une lutte acharnée contre vos concurrents ! C’est en vous appuyant sur la longue traîne que vous pourrez grimper petit à petit dans les SERPs.