Comment démarrer un storytelling efficace en 4 étapes

1
222
views

La communication narrative, une technique de marketing qui vend

Le storytelling est une stratégie de contenu utilisée en marketing qui se montre particulièrement efficace. Au lieu de convaincre vos futurs clients à l’aide d’arguments rationnels, cette technique vous permet d’aller toucher directement leur corde sensible. Vous avez envie de vous lancer dans la communication narrative, mais vous ne savez pas comment démarrer ? Alors, appliquez cette méthode et augmentez votre taux de conversion en seulement quatre règles !

Pourquoi il est grand temps de démarrer votre storytelling

Pour affirmer sa présence en ligne et se faire remarquer, chaque entreprise doit être capable de devenir son propre média. Il ne s’agit pas simplement de décrire vos merveilleux produits ou services et de démontrer par A + B qu’ils sont les meilleurs. En vous présentant ainsi, vous semblerez même suspect…
Soyons honnêtes : il y a de fortes chances pour que vos concurrents proposent une qualité équivalente ou des prix inférieurs. Mais en communication, si votre marge d’action sur la valeur réelle de vos produits ou services est limitée, ce n’est pas un vrai problème. Pour vous démarquer au sein de l’abondante offre disponible, ce qui compte, c’est la valeur perçue par vos prospects !
Afin que vos potentiels clients soient réellement convaincus que vous êtes la solution qu’ils recherchent, il existe une astuce imparable : les laisser parvenir eux-mêmes à cette conclusion. C’est le principe même de l’inbound marketing. Oui, mais comment faire ? C’est ici que le storytelling vient à votre rescousse 

 

 

 

Voici une méthode efficace en 4 règles pour lancer votre storytelling

Le storytelling, c’est littéralement l’art de raconter une histoire, souvent traduit en français par les termes de « communication narrative ». Et il n’y a rien de tel, pour séduire efficacement et durablement, que de raconter des histoires. C’est un moyen redoutable d’acquérir vos leads qui deviendront vite des prospects hautement convertibles.

1. Arrêtez de parler de vous !

Pour devenir un bon storyteller, apprenez à ne plus communiquer autant sur vos produits et vos services. Essayez de penser à l’envers et de vous mettre à la place du consommateur. Parlez à votre prospect de ses désirs, de ses rêves, de ses envies. C’est parce que cette étape est la plus difficile à franchir qu’il est important de connaître vos cibles et d’avoir défini précisément vos personas.
Il est très compliqué de convaincre quelqu’un que votre produit est le meilleur. Les internautes ont à portée de main des dizaines d’outils de comparaison ainsi que l’accès à la concurrence, en un clic. Alors, oubliez la partie rationnelle de vos prospects et adressez-vous à leur sensibilité. Suivez ce précieux conseil de Seth Godin, grand maître ès marketing :
« Les marketers font des bénéfices parce que les consommateurs achètent ce qu’ils veulent, et non pas ce dont ils ont besoin. Les besoins sont pratiques et objectifs, les désirs sont irrationnels et subjectifs. »

2. Racontez une très bonne histoire

Lorsqu’il s’agit de raconter des histoires, toutes les techniques traditionnelles de narration sont bonnes à prendre. Imaginez votre héros. Ses caractéristiques doivent être celles de vos personas, afin de faciliter l’identification de vos prospects. Gardez en tête la structure classique du récit : situation initiale, apparition d’un problème, péripéties du personnage, retour à une situation normale.
Un exemple de structure qui fonctionne très bien : les sparklines. Il s’agit de dépeindre alternativement deux situations. La première est l’état actuel des choses : la vie de votre persona avec ses problèmes. La seconde est au conditionnel et correspond à la situation améliorée grâce à votre produit ou service. C’est la trame même du célèbre « I have a dream » de Martin Luther King, et une technique prisée par la communication politique ! En marketing, cette structure permet de souligner les problématiques rencontrées par vos futurs clients et de les motiver à avancer vers un changement — c’est-à-dire vers l’achat — en leur montrant qu’il est possible, et même qu’il existe déjà.

3. Déclinez votre histoire sur tous vos réseaux

Désormais les médias sociaux sont un incontournable de votre marketing : le storytelling est une technique qui s’insère particulièrement bien dans ce flux d’actualités. C’est un très bon outil pour développer la relation qui vous unit à votre communauté et la rendre durable. Alors, veillez à décliner votre storytelling sur tous les réseaux sur lesquels vous êtes présent.
Voici un exemple. Vous avez sans doute vu l’une de ces nombreuses vidéos Ikea qui vous tirent la larme à l’œil ou vous font sourire. La dernière scénarisation en date met en scène une famille fraîchement recomposée, excellent moyen pour la marque d’asseoir ses valeurs conviviales, jeunes et dynamiques. Elle vise une segmentation de leurs produits : les cuisines. La vidéo, diffusée notamment sur YouTube, Facebook et à la télévision, est complétée durant les semaines suivantes par de petits clips présentant des accessoires de cuisine (planche à découper, range-couverts…) utilisés par les mêmes personnages. Voilà la petite fille et sa nouvelle belle-mère unies par l’utilisation commune de ces accessoires pratiques !

4. Jouez la carte du réel

Si votre entreprise a déjà démarré, vous avez sous la main des personnages plus vrais que nature : vos clients passés. Vous êtes déjà nombreux à utiliser les témoignages clients, mais de quelle manière ?
Le réseau social sur lequel cet outil est le mieux utilisé est sans doute Instagram. Le procédé fait un carton outre Atlantique et s’installe progressivement en France. Les marques y dénichent les parfaits utilisateurs types de leurs produits parmi les instagramers les plus influents, et font d’eux leurs ambassadeurs.
On ne compte plus les surdouées du yoga postant des photos idylliques en tenues Alo Yoga ou les adeptes du fitness exhibant leurs abdos habillés en Adidas de la tête aux pieds. Tous les ingrédients sont réunis : la marque ne parle pas directement d’elle, mais des consommateurs en chair et en os donnent à voir à leur auditoire leurs rêves devenus réalités.

La communication narrative n’a que des avantages : lancez-vous !

Si vous vous demandez encore quels sont les avantages du storytelling pour votre marketing, les voici. Cette technique vous permet de vous positionner dans votre secteur de marché, de vous démarquer des autres grâce aux émotions suscitées chez vos prospects, de vous créer une communauté active et fidèle (on parle alors de brand loyalty), et enfin d’augmenter votre taux de conversion. Avez-vous encore des excuses pour ne pas commencer ?

Influez sur la note actuelle
[Total: 6 Moyenne: 4.5]

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here