Siloing et cocon sémantique, une stratégie SEO efficace
Un immeuble

Comment dynamiser son référencement grâce à une structure en silos ?

La structure en silo telle qu’elle a été originellement théorisée par Bruce Clay, permet d’organiser le contenu d’un site web de manière thématique. L’information ainsi hiérarchisée facilite le référencement et son efficacité, ainsi que le maillage interne. Le siloing est l’architecture sur laquelle Laurent Bourrelly a construit sa théorie SEO du cocon sémantique.

Comment construire un site optimisé SEO avec le siloing ?

Répartir le contenu de son site en silos thématiques permet de classer ses données. Un mot-clé est le point de départ de chaque silo, lui-même composé de plusieurs pages web organisées de façon pyramidale. On s’adresse ainsi plus clairement à l’utilisateur tout comme au Googlebot : l’un comme l’autre est attiré par la pertinence de ce qu’ils rencontrent sur le web.
Stephen Cronin a utilisé un exemple très parlant pour illustrer le siloing : des bonbons. Passer d’un méga menu à une structure en silo, c’est passer d’un paquet de Dragibus à des bocaux dans lesquels les bonbons sont classés par couleur.
Lorsque vous mettez en place votre maillage interne, vous conservez alors l’étanchéité de ces séparations : les liens sont réalisés au sein de la même thématique. Vous donnez l’impression d’une connaissance experte sur le sujet donné.

Voici pourquoi le siloing est à la base du cocon sémantique

Le cocon sémantique, comme il est théorisé par Laurent Bourrelly, reprend l’architecture du siloing. C’est cette structure qui facilite le développement d’un champ sémantique au sein d’un silo : dans le cocon, chaque silo doit être sémantiquement cohérent.
L’objectif premier du cocon sémantique est de maximiser le potentiel du maillage interne, jusqu’à rendre le netlinking offpage optionnel ! Le maillage limpide permet une meilleure distribution du PageRank, et il est limpide grâce à la logique du glissement sémantique.
Un changement de point de vue est cependant opéré avec le cocon : vous ne partez plus du mot-clé autour duquel vous voulez construire vos pages web, mais du ou des buyers personas de votre domaine d’activité. Autrement dit, vous vous préoccupez davantage de la demande client que de l’offre que vous souhaitez imposer.

La structure en silos fonctionne-t-elle pour le référencement d’un site e-commerce ?

L’utilité du siloing en e-commerce fait parfois débat, et pose problème, surtout pour un très gros site avec de nombreuses pages : la page article risque de se retrouver dans une strate très (voire trop) profonde. Il peut être utile que le client potentiel (surtout s’il connaît la marque et se rend de lui-même sur le site) ait directement accès à l’ensemble du catalogue via le méga-menu de la landing page.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •