Crawling et algorithmes, voici les deux faces de Google

Comment la technique SEO du cocon sémantique s’adapte aux moteurs de recherche

Le cocon sémantique a été mis en place par le consultant SEO Laurent Bourrelly pour répondre aux exigences des moteurs de recherche. Sa structure permet de réaliser un maillage interne efficace facilitant le crawling, et répond aux principaux algorithmes de calcul qui composent Google. Ce sont ces ingrédients qui le rendent si efficace dans une stratégie de positionnement.

Des algorithmes de calcul se cachent derrière Google

Si tous les moteurs de recherche appliquent plus ou moins les mêmes recettes, les rouages de Google sont les plus étudiés. Plus de 90 % des recherches étant effectuées sur ce géant, c’est lui qui attire toutes les convoitises.
Dans ses entrailles s’actionnent des algorithmes chargés d’analyser la pertinence des pages explorées et de les classer pour les SERPs. En tête figure le topic sensitive PageRank (ou PageRank thématique ), mais aussi de nombreux autres comme TF*IDF, le cosinus de Salton, Ngram, LSA… La technique SEO du cocon sémantique s’efforce de correspondre au mieux aux critères de ces algorithmes de calcul.

Pourquoi le crawling est une étape cruciale pour Google

C’est lorsque les spiders de Google réalisent le laborieux travail de crawling que le moteur de recherche classe et ordonne les sites qu’il rencontre sur le web. Afin de faciliter l’indexation d’un site internet et d’optimiser son positionnement, il faut prêter attention à cette étape très importante.
Un site que Google ne peut pas crawler est un site oublié des SERPs ! Alors pensez à mettre en place des pages web non seulement lisibles pour les internautes, mais aussi pour les Google bots, sans quoi vous risqueriez de rester totalement invisible…

Voilà pourquoi le cocon sémantique est l’outil SEO idéal

En offrant une structure claire et efficace, le cocon sémantique permet de franchir sans encombre l’étape du crawling. Il met en place un maillage performant qui transmet le PageRank entre les pages d’un site web, tout en couvrant le champ sémantique du domaine concerné. Ces deux caractéristiques font de cette structure un outil SEO puissant.