Les landing pages du cocon sémantique, bases de votre SEO

Créez une architecture web puissante en plaçant vos mots-clés sur vos pages mères

Dans l’architecture web du cocon sémantique, les landing pages correspondent aux pages mères de votre arborescence. Ce sont elles qui sont les mieux placées dans les moteurs de recherche et où figurent vos principaux mots-clés, ceux des requêtes sur lesquelles vous souhaitez positionner votre site. Il est important de prévoir à l’avance votre mindmap SEO pour assurer votre référencement.

Comment s’organise le cocon sémantique et ses landing pages ?

Concrètement, dans un cocon sémantique, la création de pages filles (dites mixtes), voire petites-filles (dites complémentaires) avec un contenu afférent à la page mère sert surtout à pousser cette dernière, c’est-à-dire à améliorer son référencement. Ces pages connexes sont obtenues par glissement sémantique et permettent donc d’améliorer la cohérence lexicale de votre cocon.
L’idée est que le visiteur entre directement sur votre site web via Google grâce à la requête qui l’intéresse vraiment. Celle-ci peut être très spécifique et se positionner en bout de chaîne (être une petite-fille) : grâce à votre maillage interne, ce visiteur pourra facilement remonter jusqu’à la page majeure qu’est la page mère !

Préparez des landing pages en béton d’un point de vue SEO

Lors de la construction de votre silo il vous faudra d’abord définir la page mère, qui sera votre landing page. Pour cela, décidez quels mots-clés seront ciblés : ils doivent être les plus importants, les mots-clés de longue traîne se retrouveront davantage dans les pages complémentaires.
La page mère doit renvoyer à chacune de ses pages filles, pour permettre au visiteur de naviguer au sein du silo. Inversement, la page fille doit elle aussi contenir un lien vers sa page mère (et vers les pages de même niveau, ses pages « sœurs »). La page mère est donc mise en avant par les pages inférieures, et est logiquement la mieux positionnée.

Voici le secret ultime qui poussera vos pages mères dans les SERPs

Attention à assurer la continuité sémantique de vos pages. N’importe quelle page enfant ne poussera pas n’importe quelle page mère : les deux doivent non seulement traiter une thématique liée, mais surtout être sémantiquement proches ! Google, en retrouvant un même champ lexical entre la page mère et ses pages filles comprend que votre thématique est creusée au-delà de votre landing page !