Comment intégrer les liens internes à un cocon sémantique ?

Optimisez votre netlinking pour faire décoller votre référencement

Une fois votre cocon sémantique prêt pour être mis en ligne, il vous faut mettre en place l’ensemble de vos liens internes qui feront l’arborescence de votre site web. Pour obtenir le netlinking le plus efficace possible, il est nécessaire d’intégrer vos liens à votre contenu de façon stratégique : mieux vous optimisez votre architecture de site, plus vous boostez votre référencement naturel !

Comment organiser les liens internes d’un cocon sémantique ?

Dans un cocon sémantique, aucun lien hypertexte n’est laissé au hasard. Et si l’arborescence ainsi conçue prévoit autant de pages, ce n’est pas pour « remplir » le site : chaque page a sa propre fonction, grâce aux liens qui la relient aux autres pages.
Selon la stratégie SEO de Laurent Bourrelly, toute l’arborescence est organisée autour de la page mère de chaque cocon : c’est elle qui va être mise en valeur et positionnée dans les moteurs de recherche.
Pour une optimisation réussie, elle doit renvoyer vers des pages mixtes, destinées à pousser la page mère. Ces pages mixtes (ou filles) sont reliées entre elles, et renvoient à leur tour à une nouvelle strate, celle des pages complémentaires, elles aussi liées entre elles et poussant leur propre page mère. Que vous intégriez vos liens à la main en langage HTML ou via Bombyx4WP, le cocon sémantique devra suivre cette organisation optimisée SEO.

Voici comment intégrer efficacement les liens internes à votre cocon sémantique

Nous avons donc différents types de liens, qui devront être intégrés au contenu de façon différente.
Sur une mise en page donnée, l’introduction de votre texte est le point idéal pour placer un lien vers la page mère, située au-dessus de votre page. Utilisez de préférence pour ce lien une ancre optimisée.
Vos sous-parties serviront, elles, à présenter les pages filles, plus profondes. Vous pouvez optimiser ces liens, ou bien faire jouer les cooccurrences de vos mots-clés pour décrire davantage le contenu de la page cible.
Enfin, pour relier les pages de même niveau entre elles, il peut être judicieux d’insérer en bas de page une série de liens. Les pages sœurs répondant en effet à des thématiques voisines, leurs sujets sont en relation forte : vous suggérez ainsi à votre visiteur des pages web qui pourraient l’intéresser.

Optimisez votre netlinking et le bénéfice sera double pour votre référencement !

Soigner votre maillage interne ne rend pas seulement la visite des internautes plus fluide et efficace. C’est aussi un outil SEO plus puissant qu’il n’y paraît, qui permet une meilleure répartition du « Google Juice » entre vos pages internet : l’index est habituellement le mieux fourni, les backlinks étant en général dirigés vers lui.