Pourquoi les pénalités Google coulent votre positionnement ?

Sandbox, blacklist, déclassement… ces sanctions contre votre référencement

Les pénalités de Google viennent punir des pratiques de référencement abusif prohibées par les consignes d’utilisation du moteur de recherche. Ces sanctions affectent votre positionnement de différentes manières, toutes entraînant le déclassement de votre site web dans les SERPs.

Dans quels cas Google risque-t-il de vous infliger des pénalités ?

Les pénalités Google, celles que le moteur de recherche infligerait délibérément, ont toujours gardé leur part de mystère. La firme communique très peu sur le sujet et les rumeurs vont bon train. Ce qui est pris pour une pénalité est souvent la conséquence d’une mise à jour de l’algorithme de classement, qui a revu les critères du positionnement en votre défaveur.
Dans ce cas, il ne s’agit donc pas véritablement d’une sanction de Google. Tout simplement, votre site n’est plus aussi bien optimisé selon les nouveaux critères du moteur de recherche.
Les pénalités Google infligées par des agents sanctionnent les pratiques de référencement abusif.

Voici 4 types de pénalités qui affectent votre positionnement

Différentes catégories de pénalités sont observées par les webmasters, même si toutes ne sont pas officielles. Les voici :

La Sandbox : Serait une zone de mise en quarantaine destinée aux nouveaux sites web, et plus spécialement ceux ayant accéléré leur positionnement à grands coups de netlinking forcé.

Le déclassement : Correspond à la perte de quelques rangs dans les SERPs sur une ou plusieurs requêtes données. Les webmasters ayant observé cette sanction ont longtemps parlé de « Position 6 penalty », « minus 30 », « minus 60 » et même « minus 950 » !

La baisse de PageRank : Lorsque le TBPR (Toolbar Pagerank) était encore disponible, Google infligeait une pénalité contre la vente de liens, consistant à afficher un TBPR volontairement diminué. Le PageRank réel était-il lui aussi affecté ? Si oui, il pourrait toujours exister.
Mais il semble que les sites sanctionnés n’observaient pas de chute effective de leur positionnement : cette pénalité semblait servir seulement d’avertissement.

La blacklist : Représente la plus lourde pénalité que Google puisse vous infliger, puisqu’elle consiste purement et simplement à supprimer votre site web du moteur de recherche ! Pour la mériter, vous devez avoir utilisé des pratiques de référencement strictement interdites par Google.

Comment lever ces sanctions et retrouver un bon référencement ?

Si vous avez été sanctionné par une pénalité réelle, c’est un membre de l’équipe Search Quality qui a dû vous l’infliger. Si vous êtes inscrit aux Outils pour Webmasters de Google (Google Search Console), vous en avez probablement été informé par message. Il faudra passer par là également pour demander le réexamen de votre page web, et espérer voir la pénalité disparaître.