Google accepte-t-il un linkbuilding fait d’échanges de liens ?

Les backlinks réciproques, une technique SEO qui vous fera risquer des pénalités

L’échange de liens est une pratique de linkbuilding. En résumé, il suffit d’afficher sur vos pages l’URL d’un autre site, pour qu’il vous renvoie la faveur. Qu’un autre webmaster offre un backlink à l’une de vos pages devrait être pour Google un signe de reconnaissance et de qualité. Attention cependant, la réciprocité du geste le transforme en une stratégie SEO offpage et met en doute sa valeur : vous risquez d’écoper de pénalités.

Pourquoi l’échange de liens n’est pas une bonne technique de linkbuilding selon Google ?

En cherchant à construire leur netlinking, deux sites du même domaine d’activité peuvent vouloir échanger leurs liens afin de bénéficier chacun du PageRank de l’autre, et d’un peu de publicité. Attention toutefois à la stratégie employée : l’échange de liens chez Google est à prendre avec des pincettes.
Obtenir des backlinks, c’est très bien, mais si vous devez le faire en retour pour en obtenir un, ce lien n’est plus signe de la qualité de votre page ! Il est donc normal que Google ne le prenne pas en compte… Les Google bots veulent des signes naturels de confiance, de qualité, de popularité. Si vous manipulez ces signes, ils ne les prendront pas en compte, voire vous sanctionneront !

Comment mettre en place un linkbuilding conforme à Google ?

Que vous ayez quelques échanges de liens parmi l’ensemble de vos backlinks ne vous posera pas problème : vous avez sans doute quelques amis webmasters et une admiration réciproque sincère peut arriver.
Évitez de créer une page « partenaire » avec une liste de sites ! Google même indique dans ces guidelines que la technique n’est pas appréciée. Pire encore, évitez à tout prix de faire de ces backlinks des liens site-wide [qu’on retrouve sur tout le site, comme une liste de liens dans le footer] qui risqueraient d’être interprétés comme du spam.
Si vous avez un 2e site (ou blog) et que votre partenaire en a un également, pratiquez des échanges non réciproques ! Vous avez les sites A et B et votre partenaire les pages 1 et 2. Il pourra créer un lien sortant de sa page 1 pointant votre page A. Vous lui renverrez la pareille sur votre site B en visant son site 2.

Un second site de piètre qualité ne servira pas vos backlinks !

Ne créez pas cependant un second site à la va-vite : aucun partenaire ne sera intéressé si vous êtes mal positionné et que vous n’apportez aucun contenu intéressant. Il faudra le traiter comme votre premier site, en le mettant régulièrement à jour.
Attention : limitez à un ou deux les liens pointant vers votre page d’origine, ou la relation sera rapidement faite par les Google bots.