Construisez votre SEO onsite dans le sillage de Google Panda

Comment un algorithme a balisé les pratiques de référencement et les contenus web

Google Panda est un algorithme du géant moteur de recherche sorti en 2011 et régulièrement mis à jour depuis. Il est spécialement tourné vers les pratiques onsite de référencement, et sanctionne en particulier les contenus de mauvaise qualité. Il a donc fallu modifier les pratiques SEO en usage pour s’adapter au nouveau filtre de Google.

En SEO, Google Panda donne les règles du travail onsite, voici pourquoi

Dès sa sortie, Google Panda a sanctionné durement les sites qui ne possédaient pas de réel contenu de qualité : 12 % des résultats de recherche auraient été touchés. Il s’impose comme un véritable filtre antispam, accompagné de son fidèle ami Google Penguin.
Sont passés à la trappe les fermes de contenu produisant des articles en masse pour placer des publicités, les comparateurs de prix, les sites donnant des codes de réductions ou encore les avis des internautes. Si vous placez de la publicité sur votre site, attention aux abus : évitez spécifiquement de surcharger la zone au-dessus de la ligne de flottaison.
Beaucoup de ces pages pratiquent le duplicate content, et d’autres en avaient fait leur spécialité : les scrappers. Or, la duplication de contenu serait elle aussi filtrée par Panda.
Pas de panique pour autant ! Dès le lancement de l’algorithme de Google, la réponse du moteur de recherche a été simple : tâchez de produire du contenu de qualité plutôt que de vous focaliser sur tel ou tel algorithme.

Comment éviter une pénalité Google Panda ?

Les règles données par le gros ours semblent légitimes, et si vous avez suivi une stratégie SEO cohérente, vous ne devriez pas rester piégé dans les mailles du filet. Au contraire, voilà un filtre qui sert sans doute votre cause. N’hésitez pas cependant à supprimer vos pages inutiles si vous en avez, vous ne pourrez qu’y gagner.
Attention toutefois à optimiser vos pages avec parcimonie : un contenu qui a trop joué avec le SEO sera également pénalisé par Google. Si vous répétez vos mots-clés avec exagération, votre page paraîtra sur-optimisée : employez plutôt tout le champ lexical de votre domaine !

Une nouvelle mise à jour de l’algorithme va-t-elle bouleverser le référencement ?

Si Panda était auparavant déployé de manière ponctuelle (et pour la dernière fois en juillet 2015 avec la version 4.2), il serait désormais intégré au cœur de l’algorithme de Google, pour permettre de noter la qualité d’une page web. En synthèse, cela signifie qu’il a été suffisamment testé et approuvé pour fonctionner de lui-même, comme un grand.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •