Netlinking – Les liens entrant et le SEO d’un site

0
60
views
Des personnage en lien avec des fleches

Le link building, ou référencer une adresse en fonction de ses relations

Que votre site soit un bijou de structuration SEO est tout à votre honneur, mais sans netlinking, votre adresse ne vaudra jamais grand-chose dans les classements du référencement des moteurs de recherche. Ignorer le link building peut être fatal pour votre référencement. Disons en tout cas que vous vous privez d’un fantastique et durable boost.

 

Le netlinking, un outil indispensable en SEO

Google a dit : « Le classement de votre site dans les résultats de recherche Google est en partie basé sur l’analyse des sites qui comportent des liens vers vos pages. La quantité, la qualité et la pertinence des liens influencent votre classement. Les sites proposant des liens vers vos pages peuvent fournir des informations sur l’objet de votre site, et peuvent indiquer sa qualité et sa popularité. »

Autrement dit, plus on parle de votre site, et on fait des liens vers vous, plus Google vous considère comme un site de référence sur le sujet que vous traitez. Pour cela, deux possibilités : Soit votre site est en soi une référence, et auquel cas, vous n’avez qu’à laisser les gens faire du lien vers votre site par eux-mêmes. Votre site sera alors extrêmement bien classé sur les requêtes portant sur votre sujet. Ça, c’est pour les gens célèbres, et pour les gens pertinents. Reste le reste du monde…

Pour le peuple qui veut quand même exister un peu (même si on ne parle pas de lui) et, pourquoi pas, performer sur les résultats de recherche, il y a le netlinking. Il s’agit de multiplier de manière plus « artificielle » des liens vers votre site. Cette opération comprend quatre sous-disciplines :

 

La création de sites et blogs connexes

Quoi de plus simple que de créer une entité qui parle de nous ? Nombreux sont les sites qui ont monté un blog d’actualité sous un nom de domaine différent pour créer du lien régulier vers leur plate-forme. Avec la tentation de multiplier les blogs pour améliorer le référencement, ce qui devient risqué aujourd’hui.

 

Les sites de publications d’articles

Offrant des lieux d’exposition facile d’accès sur le web pour créer du lien entrant vers son site, les sites de publication d’articles proposent, sous couvert de « communiqué de presse » ou « publication libre » des avantages SEO certains. Attention cependant à bien choisir ces sites. Si certains peuvent améliorer votre référencement, d’autres, par leur mauvaise réputation, peuvent vous transmettre la sanction dont ils sont déjà victimes.

 

Le guest Blogging

Quoi de plus logique qu’un échange de bons procédés entre blogueurs, en publiant chez votre voisin un article avec un lien vers votre site. Pour le coup, en mutualisant les réputations de chacun, on peut obtenir du lien externe de qualité, et tisser entre différents blogs du domaine un réseau qui sera bénéfique à chacun. Petite fausse note, Matt Cuts, Mr Google, vient de mettre en garde sur les abus de cette technique qui ne seront plus référencé, voir, au contraire, sanctionnés.

 

Les annuaires

Comme pour les sites de publication d’articles, les annuaires peuvent être bénéfiques ou négatifs à votre référencement. Entre payant et gratuit, original content ou duplicate content, il vaut mieux que vous vous renseigniez sur les meilleurs de l’année en cours (oui, ça peut vite changer pour certains) avant d’y inscrire votre site.

 

 

L’excès de netlinking sanctionné en SEO

Amis amateurs de SEO, soyez prudents. Et surtout créatifs. Google est un référenceur qui veut mettre la qualité au sommet de ses résultats. Tout ce qui est SEO et référencement n’est là que pour essayer d’hacker son système de jugement pour y placer des sites de moins bonne qualité. Google reste extrêmement réactif à ces sujets et modifie régulièrement son algorithme, sanctionnant à chaque avancée des millions de sites de par le monde qui ont tout misé sur le SEO. Le Netlinking a été souvent au cœur des modifications, visant à sanctionner durement les abus, comme ce grand site qui avait créé plus de 20 000 blogs pour parler de lui.

 

Vous pouvez choisir votre camp, Jeunes Padawan. White Hat, vous faites ce que Google espère de vous. Du bon contenu, des liens sains, dans votre domaine, issues de sites reconnus. Black Hat, vous tentez de tromper Google avec des contenus vides et hyperoptimisés, des milliers de liens, des centaines de sites, des reroutages et autres astuces, avec une performance très rapide, mais au risque de graves sanctions.

Mais ceci est encore une autre histoire…

Influez sur la note actuelle
[Total: 4 Moyenne: 3.5]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here