Optimisez vos contenus grâce à l’enrichissement sémantique !

0
263
views

Bonne pratique SEO : comment rédiger encore mieux pour les moteurs de recherche ?

Rédiger pour le web, c’est relever le défi d’écrire à la fois pour l’internaute et pour les moteurs de recherche. L’objectif d’une stratégie SEO réussie est de produire des contenus qui vous permettent de vous positionner efficacement sur vos requêtes cibles. Optimisez vos articles en adoptant une bonne pratique de référencement naturel : l’enrichissement sémantique.

Enrichissement sémantique : développez des contenus optimisés et pertinents !

Rédiger pour le web implique évidemment d’écrire à l’intention de l’internaute afin de répondre au mieux à ses besoins. Mais il vous faut également convaincre les moteurs de recherche que vos contenus sont une réponse pertinente aux requêtes des utilisateurs, sinon vous ne parviendrez jamais à bien vous référencer sur vos requêtes cibles.
Pour cela, il s’agit d’envoyer aux moteurs les signaux adéquats. Un principe de base de la rédaction web est d’élaborer chacun de vos contenus autour de mots-clés et de cooccurrences pertinents et bien placés pour qu’ils soient correctement identifiés par Google et consorts.

Mais ce n’est pas tout. Pour vous identifier comme une référence sur la requête que vous visez, un moteur de recherche tente de déterminer à partir des mots-clés mis en avant le sens ainsi que le contexte de votre page. Par exemple, si vous développez un sujet sur la Feria de Séville, le moteur essaie de déchiffrer si vous traitez de l’histoire de l’événement ou des informations pratiques relatives à la prochaine édition.
À vous de donner suffisamment d’indices aux moteurs pour faire en sorte que ces derniers vous référencent sur la requête qui vous intéresse. Pour cela, vous pouvez procéder à un enrichissement sémantique systématique de vos contenus web.

Comment produire des contenus optimisés grâce à l’enrichissement sémantique ?

L’enrichissement sémantique consiste à injecter à vos contenus un ensemble de termes (ou lexies) faisant partie du champ sémantique relatif aux mots-clés mis en avant dans votre article. Concrètement, il existe divers outils permettant d’identifier les lexies qui constituent ce champ sémantique et il ne vous reste plus ensuite qu’à les insérer au sein de votre texte. Cela permet aux moteurs de recherche d’identifier le contexte de votre page en déterminant grâce à ce réseau de lexies l’intention sous-jacente de votre article.
Cette dimension est particulièrement importante lors de l’élaboration d’un cocon sémantique — concept fondé par Laurent Bourrelly — une architecture de site internet organisée autour de la notion de glissement sémantique — . Chaque chaînon (page) du cocon se doit de traiter un sujet précis et étanche bien qu’étroitement lié à ses pages parents, enfants et sœurs. Il est donc primordial que les moteurs identifient avec précision le sens et l’orientation de chaque page : l’enrichissement sémantique est un moyen d’y parvenir.

2 outils SEO incontournables pour séduire les moteurs de recherche !

1.fr est un outil efficace pour procéder à l’enrichissement sémantique de vos contenus. La plateforme analyse votre texte à partir de vos mots-clés principaux et en déduit les associations sémantiques qui permettront de contextualiser efficacement votre page.
De son côté, Christian Méline a développé le concept de métamots, une empreinte sémantique identifiée à partir du corpus relatif à une requête et constituée d’une liste de lexies. La plateforme cocon.se propose notamment d’identifier les métamots relatifs à vos requêtes cibles afin que vous puissiez les injecter à vos contenus pour les enrichir sur le plan sémantique.

Lucie Laval

Lucie Laval

Fondatrice chez Contentactic
Rédactrice web et traductrice (Anglais - Espagnol)
Lucie Laval
Influez sur la note actuelle
[Total: 6 Moyenne: 4.5]
Partager
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here