Comment écrire un contenu adapté aux mobiles ?
Téléphone portable

Comment écrire un contenu adapté aux mobiles ?

5 conseils pour rédiger des textes optimisés pour l’affichage portable

D’après StatCounter, 60 % de l’accès internet en France a eu lieu, ces 12 derniers mois, depuis un ordinateur de bureau et 36 % depuis un smartphone. La part de vos contenus lus sur mobile n’est donc pas négligeable et augmente même chaque jour. Pourtant, beaucoup d’entreprises négligent encore la lisibilité de leur site web sur un petit écran. Alors écrire pour les portables ou pour un desktop est-ce différent ? Comment rédiger des textes parfaitement adaptés au comportement des mobinautes ?

Tableau Statcounter1. Comment gérer les dimensions d’un écran d’appareil mobile ?

La contrainte numéro un de la lecture sur mobile tient bien sûr aux dimensions réduites de l’écran. Créer un site mobile dédié ou opter pour une solution responsive s’impose pour préserver le confort de navigation.

Tout comme sur un ordinateur de bureau, l’espace visible au-dessus de la ligne de flottaison est crucial. Il s’agit de ce que voit le mobinaute avant de faire défiler l’écran vers le bas. C’est dans cette première section que doit se trouver une solide accroche, ou les informations essentielles de la page.

L’espace étant bien plus réduit que sur un ordinateur de bureau, vous devez être beaucoup plus sélectif quant aux informations affichées en haut de l’écran. Imaginer un scénario utilisateur pour chaque page peut être utile pour anticiper ce que peut rechercher un mobinaute.

2. Écrire un titre ultra concis

En matière de titre, on dit souvent qu’il faut se limiter à une ligne de texte… lorsqu’il est destiné à un ordinateur de bureau ! Transféré sur mobile, votre titre aux dimensions classiques peut vite s’étendre sur cinq ou six lignes.

Alors pour un titre mobile-friendly, visez la concision. L’idéal ? Qu’il ne dépasse pas les trois lignes sur le petit écran d’un smartphone. Vos sous-titres pourront être un peu plus longs, surtout si la taille de police utilisée est plus petite.

Homme avec téléphone3. La colonne unique, règle absolue du contenu mobile

La navigation sur mobile n’apprécie guère l’affichage en plusieurs colonnes : votre contenu semblerait minuscule. La mise en page en une seule colonne occupant tout l’écran est de loin la solution la plus choisie pour les sites responsive.

Ne vous inquiétez pas quant à la longueur que votre page semble alors mesurer. Contrairement aux avertissements que vous avez peut-être lus, les utilisateurs de smartphones n’ont pas peur de scroller. C’est même un geste devenu à la fois un réflexe et une addiction, grâce aux réseaux sociaux.

4. Repensez des liens pratiques pour l’usage mobile

Les liens insérés dans un texte dont la taille de police est assez petite ou un menu sans boutons peuvent vite devenir source de complication pour l’utilisateur mobile. Sur un smartphone, on navigue… à la pointe du doigt ! Mieux vaut penser à la contrainte tactile au moment de concevoir votre site mobile.

Espacez suffisamment vos liens ou, s’ils se suivent, jouez avec les interlignes. Quand vous le pouvez, remplacer un lien texte par un bouton graphique peut s’avérer plus efficace sur les terminaux portables.

Tablette5. Comment choisir la typographie de votre contenu ?

Sur le premier écran qui apparaît, dans cet espace au-dessus de la ligne de flottaison, on compte en moyenne une cinquantaine de mots. Cela représente une petite introduction, soit très peu de chose pour séduire votre lecteur. Le mobile incite donc à aiguiser son écriture, mais aussi à ajuster les typographies choisies pour rester lisible.

Le mobinaute parcourt le net en extérieur, en marchant, dans le métro… avec des conditions de lecture loin d’être optimales. Alors, n’hésitez pas à augmenter légèrement votre plus petite taille de police afin d’améliorer la lisibilité. Optez pour un contraste suffisant entre votre texte et le fond. Enfin, si vous choisissez une police sérif, pensez à aérer en augmentant les interlignes. Sinon, gardez cette typo pour le titre et préférez une police sans sérif pour le corps du texte.

Sur portable, l’ergonomie passe avant tout !

Pour optimiser vos pages web en version mobiles, vous devez également penser au design et aux images, aussi bien à leur pertinence qu’à leur bon redimensionnement. Si ce point ne concerne pas directement votre contenu éditorial, l’environnement graphique est bien ce qui met votre texte en valeur. Si votre page est trop lente à charger par exemple, il y a fort à parier qu’un mobinaute aura tourné les talons avant de lire la première ligne de votre pourtant si brillante introduction.

Influez sur la note actuelle
[Total: 1 Moyenne: 5]

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.