Où on parle de rassemblement de travailleurs indépendants

On m’a dit, et c’est vrai que les LTA avaient bien parcouru les plaines désertiques du sujet de la solitude chez les freelances, et qu’il était temps de positiver un peu plus notre discours. Aussi, notre quatrième numéro de « Let’s Talk About » va aborder avec vous la grande question de la vie professionnelle du freelance, avec le développement de son réseau. En un mot, les freelances marchent en meute ou crèvent.

bureau sur canapé

Quand vous débutez, soit vous intégrez un réseau préexistant, soit vous devez bâtir le vôtre. Comme chaque compétence est en interdépendance avec d’autres métiers, on est par nécessité en contact avec les autres. De là, avec le hasard, le relationnel, les succès, on se bâtit une base de recommandations qui peut nous assurer du contrat régulier.

A quoi bon se rassembler quand on est freelance ?

Le risque, si on reste seul et solitaire, c’est qu’on est à la merci des entreprises. Il suffit de voir les conversations qui ont lieu dans les groupes dédiés aux différents corps freelance sur les réseaux. Tarifs abusifs, abus d’autorité, abus sur les horaires, abus dans les process, absence de négociation, assimilation à un salarié. Bref, ensemble, dans l’échange de témoignages et de questions, on bâtit les règles de notre jeu. Ensemble, on se définit. Ensemble, on statufie notre fonction.

Freelance, ce n’est certainement pas rester seul. La preuve en est de notre petit groupe de rédacteurs web à SEOmantique, qui nous permet d’aborder au mieux des contrats d’envergure comme les cocons sémantique et de mettre une part de notre activité en commun.

Nous ne sommes pas attachés par contrat ensemble, mais par la mission qu’on se fixe. Partir, revenir, voyager, mais faire partie d’un tout, se sentir interconnecté, défini, entendu, compris, attendu. On marche en meute parce que c’est ce qui nous rend meilleurs, qui augmente notre capacité à répondre à la demande, à sécuriser notre travail, selon nos valeurs communes, y compris pour les clients les plus exigeants.

coworkers

Ensemble, les freelances deviennent plus forts

Chaque freelance a tendance à vouloir protéger son petit lopin de territoire par le secret, la discrétion, le silence. Il devrait tout au contraire chercher à partager son expérience et ses problématiques avec d’autres. Les difficultés que vous affrontez, d’autres les ont déjà traversées. Vos problèmes, leurs solutions, vos solutions, leurs problèmes. Ensemble, notre savoir explose. Ensemble, notre sécurité s’accroît. Ensemble, notre justice se renforce. Ensemble, nos capacités se décuplent.

Concrètement, si vous êtes rédacteur web, n’est-il pas temps de faire alliance avec un correcteur professionnel ? Si vous êtes expert SEO, pourquoi ne pas vous unir à un intégrateur ? Si vous êtes référenceur, un community manager dans votre réseau serait utile, non ?

A vous trouver des partenaires qui partagent vos valeurs, vous augmentez votre potentiel d’action par la collaboration.

Voici un petit conseil pour clore ce « Let’s Talk About » 4. Évitez les mails, téléphonez. Vous verrez comme tout devient plus concret. Et si vous le pouvez, participez à des rencontres dans votre ville. Sentez le lien entre nous tous, et la force qu’on représente.

Un freelance ne marche pas seul, il court en meute.

 

Centre de coworking

Soutenez-nous en partageant cette vidéo si elle vous a plu, et à bientôt sur SEOmantique.fr ou sur nos réseaux !

Influez sur la note actuelle
[Total: 2 Moyenne: 5]
Catégories : Youtube

David Gos

David Gos

Responsable de SEOmantique, rédacteur et ancien rédacteur-en-chef, je travaille à harmoniser et garantir la qualité de travail et de production de notre équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.