Définition de Densité en SEO

Surveillez la densité d’un mot-clé pour ne pas suroptimiser !

La densité d’un mot-clé correspond au nombre de fois où un mot-clé est présent sur une page. Il s’agit alors de la densité brute. Mais il existe aussi la notion de densité pondérée. Elle est calculée en fonction de l’endroit où se trouve le mot-clé, en plus de sa fréquence et de sa répétition. Un mot-clé a par exemple plus d’impact s’il est présent dans les balises title et H1. Cependant, seul Google connaît la vraie pondération.

Comment la densité joue sur le référencement ?

À la création de Google, il suffisait de répéter un mot-clé de nombreuses fois et sur toutes les pages d’un site pour remonter dans les SERPs. Si un site utilisait 25 fois l’expression-clé « plombier à Bordeaux » et que son concurrent ne le faisait que 18 fois, c’est le premier qui apparaissait plus haut dans les résultats de recherche.

Heureusement, Google a réglé cette faille, et aujourd’hui il est totalement contre-productif de répéter de multiples fois un mot-clé. La suroptimisation est rapidement repérée par les filtres algorithmiques du moteur de recherche et le site risque d’être sévèrement sanctionné et de perdre des places dans les SERPs. L’ensemble du vocabulaire est évalué et la page est analysée dans sa globalité et pas seulement à travers la présence d’un mot-clé à de nombreuses reprises. Mieux vaut alors utiliser des cooccurrences, c’est-à-dire des synonymes du mot-clé, un champ sémantique étoffé et des méta-mots permettant de créer un ensemble cohérent de pages complémentaires.

Une trop forte densité n’est pas souhaitable

Il est normal de se demander alors quel indice de densité de mots-clés (ID) est idéal. Il est difficile de répondre à cette question étant donné que seul Google a la réponse et ne compte pas la donner. L’ID correspond au nombre de fois où le mot-clé apparaît divisé par le nombre total de mots dans la page. Certains sites proposent de calculer l’indice de densité afin d’éviter la suroptimisation.

Cependant, en rédaction naturelle, le mot-clé n’est pas censé se répéter trop souvent. Il ne faut pas tomber dans l’écueil de l’écriture artificielle pour essayer de placer une occurrence tous les 100 mots à tout prix. Pour améliorer le référencement, il est plutôt conseillé de miser sur un contenu de qualité, d’optimiser ses pages et de veiller à obtenir des backlinks de qualité.

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.