Comment se passe cette mystérieuse et étonnante formation de rédaction web ?

David Gos, content manager à SEOmantique

David Gos, CEO et formateur de SEOmantique

SEOmantique a gagné, depuis ses 6 ans d’existence une certaine notoriété, de par les profils qui l’ont traversé, entre professeurs d’université, bloggeurs voyageurs, enseignants universitaires, journalistes ou auteurs de livres, mais également de par le degré d’exigence de son content manager, le terrible capitaine du navire, qui a frustré, voire vexé, plus d’un candidat, avec le temps.

J’avoue, c’est de ma faute. Désolé…

Je ne m’étais pas rendu compte au début que j’étais si exigeant avec mes équipiers. C’est juste que… vous savez… à la lecture, ça pique parfois les yeux, et on ne sait pas toujours pourquoi.

Pas assez d’âme, trop scolaire, tournures maladroites, prétentieuses, style incertain, SEO trop visible… Aujourd’hui, je sais y mettre des mots, mais ce ne fut pas toujours le cas. Et ça n’aide dans tous les cas pas beaucoup à faire mieux passer la pilule quand il faut faire reprendre tout un texte.

Comment passe-t-on de content manager à formateur ?

Aussi, avec le temps, j’ai pris l’habitude de former les équipiers qui intégraient notre bande pour les mettre au diapason des points sensibles de mes relectures, histoire qu’ils ne tartinent pas des heures pour rien. Ce fut difficile pour certains, facile pour d’autres. Le SEO nickel, le ton respecté, le mot bien choisi, les mots-clés discrets, le brief tenu, le client compris. Les textes livrés plaisaient de plus en plus, et j’avoue que cela nous a rendus fiers de travailler ainsi ensemble.

Former, donc, je savais faire. J’ai alors décidé, sous l’impulsion de certains partenaires, de proposer ce savoir-faire à des gens extérieurs à notre équipe. Vu ma sensibilité naturelle, on pouvait espérer l’excellence, mais cela reste un mythe, un fantasme, tout au plus. Et surtout, je souhaite obtenir la vraie compréhension profonde de mes apprenants aux enjeux de ce métier, qui est bien plus complexe qu’il n’y paraît. Ainsi est apparue la Formation de rédaction Web de SEOmantique.

 

Il y a un an, j’avais déjà fait 30 vidéos pédagogiques sur le métier.

Une formation pensée à 360 degrés et 10 étages… mais facile (pour peu qu’on soit appliqué) !

Pour amener l’apprenant à acquérir non seulement un savoir-faire, mais aussi et surtout, le « spirit » du métier, il me fallait penser le parcours sous forme d’apprentissage plutôt que simple formation.

Par exemple, et ce n’est qu’un exemple, si vous devez apprendre à quelqu’un qu’une étape est longue et fastidieuse, vous pouvez le lui dire, ou la lui faire vivre pleinement, afin qu’il comprenne par lui-même qu’il faut optimiser ce temps de travail pour rester rentable.

La formation est donc à la fois didactique et expérimentale. Étant autodidacte moi-même du métier de la rédaction web, issu cependant d’une fac de journalisme (des années 2000), je ne peux qu’apprécier la qualité d’apprentissage issue de la découverte personnelle.

Cependant, il fallait structurer l’ensemble pour permettre aux plus novices de nos apprenants de partir de zéro pour atteindre le point où on donne un site comme client et un objectif de conversion comme commande, avec choix du sujet et CTA.

Il faut passer les étapes de la structuration d’un article, du SEO, du copywriting (sans aller jusqu’à la conception-rédaction, qui est une matière-sœur complémentaire, et que nous complétons également), de la documentation, du style, pour pouvoir produire un tel résultat.

Révision et apprentissage

Aussi, comme le savoir ici est issu de nos chapitres, de recherches extérieures et d’expériences concrètes, il nous a paru évident qu’il ne fallait pas « automatiser » l’apprentissage, avec seulement des vidéos et des articles, en laissant l’apprenant seul face au savoir, mais permettre des points de rencontre, des accompagnements téléphoniques pour éclairer ce qui a été découvert. Chaque pièce s’emboîte dans un ensemble, des explications permettent d’ordonner les infos, des questions méritent réponse. Impossible de faire l’économie de l’échange entre apprenants, et en sachant si on s’engage réellement à la progression et au succès de nos étudiants.

Il y a 10 chapitres, qui vont de « ce qu’est le Spirit » à « comment décrocher ses clients à court, moyen et long terme ». Cette formation a été pensée pour produire du professionnel, conscient des enjeux de son métier, des demandes de ses clients, de son lectorat, de la cohérence stylistique, de l’utilité de son contenu dans une stratégie de communication. On forme des gens capables de travailler en agence, avec des professionnels, mais aussi capables d’enseigner à leurs clients moins experts les enjeux de leur travail.

Après le béta-test de septembre, nous avons pu évaluer à un mois – un mois et demi la durée moyenne du cursus. Nous avions comme testeurs des jeunes parents, des salariés, des gens occupés, mais motivés, qui ont pris le temps d’aller au fond de chaque chapitre avant de passer au suivant. C’est donc inutile de stresser chaque apprenant par un délai ferme. Il gagnera à avancer à son rythme et selon ses obligations, tant qu’il progresse correctement de chapitre en chapitre.

Il y a aussi un réel temps de coaching. En contact direct, on apprend à se connaître, on parle de nos découragements, de nos doutes. Mon but, en tant que formateur, est aussi de permettre à l’apprenant de dépasser ces états pour retrouver le cap de sa motivation. Pas toujours facile, mais souvent d’un grand enseignement sur soi.

Coaching

Tel est prix qui croyait prendre gratuit

On parle du prix ? Difficile de fixer un tarif pour une formation. D’un côté, on se dit que ce qu’on transmet a de la valeur, mais ça n’en a que si notre apprenant dégage du salaire à partir de cet enseignement.

Un peu tôt donc pour prétendre vendre la recette miracle à 2000 € par mois de rentabilité. Chacun doit faire ses preuves, et surtout se battre, en tant que freelance, pour trouver sa place dans un monde qui n’attend personne.

Et puis nous espérons rencontrer le public débutant, qui, par définition, n’est pas riche à son départ. Par rapport aux autres offres, qui oscillent entre 150 € et 2000 €, notre position à 590 € HT en offre de lancement est aujourd’hui raisonnable. 3 heures de coaching, découpées par tranches de 10 minutes, ça n’a pas à être hors de prix. Les corrections sont rapides, documentées, accompagnantes, et le support, maintenant écrit, ne coûte pas plus cher. Pas la peine d’être gourmand à notre lancement, au risque d’empêcher des jeunes rédacteurs, vraiment motivés, de profiter de notre offre.

J’ai entendu qu’on n’était pas assez cher, et que ça cachait une incompétence et une arnaque. Pour d’autres, on l’est trop, et c’est abusé de prendre autant aux débutants. Difficile de satisfaire tout le monde. Le prix est visiblement un vecteur de communication.

Notre offre de départ est là pour nous permettre de faire la démonstration de ce que nous proposons, tout en restant abordable. Il changera dans quelques mois pour son prix défini. Profitez maintenant de cet avantage qui ne durera pas.

Et si vous vous posez la question de nos compétences, on a tout un blog d’une centaine d’articles, écrits par l’équipe, selon nos règles d’écriture. Jugez sur pièce, soyez méfiant, interrogez. La première chose que j’espère de nos élèves, c’est qu’ils soient curieux, suspicieux même, autonomes et pleinement engagés s’ils se lancent.

Homme au bureau

 

Et demain ? La formation évoluera encore, vers l’infini et au-delà

DatadockL’avenir de la formation, c’est l’inscription de SEOmantique en 2019-2020 en tant qu’organisme formateur inscrit au DataDock et dont les enseignements seront pris en charge par les organismes collecteurs. Les tarifs ne seront plus les mêmes. Le suivi sera plus professionnel, avec des carnets de parcours, des rapports, parce que nous travaillerons avec Pôle Emploi et d’autres institutions qui nous demanderont des comptes détaillés des progrès de nos élèves financés. D’ici là, on veut rester accessible pour le plus grand nombre.

 

 

 

J’apprécie particulièrement les rédacteurs ou aspirants qui prennent le téléphone pour me poser des questions sur leurs attentes et notre offre. C’est toujours des rencontres agréables et des échanges mutuellement enrichissants. Vous pouvez me joindre au 06 63 15 20 32 si ça vous chatouille de discuter directement avec votre possible futur formateur 🙂

Ou par mail à formation@seomantique.fr, bien sûr

Influez sur la note actuelle
[Total: 19 Moyenne: 5]
Catégories : SEOmantique

David Gos

David Gos

Responsable de SEOmantique, rédacteur et ancien rédacteur-en-chef, je travaille à harmoniser et garantir la qualité de travail et de production de notre équipe.

4 commentaires

Fouquet Marjorie · 5 novembre 2018 à 6 h 08 min

Bonjour David. Juste pour signaler une petite coquille dans le début de l’article : “j’étais si exigeant” et non “exigent”.
Belle journée.
Marjorie.

David Gos

David Gos · 5 novembre 2018 à 11 h 41 min

Corrigé, merci Marjorie 🙂

MAIVAN LECOQ · 7 novembre 2018 à 10 h 54 min

Bonjour David,

Comment allez-vous ?

Très peu causante sur le groupe Facebook pour cause d’agenda saturé, je prends néanmoins du temps pour vous lire. Cet article me donne l’occasion de m’exprimer à nouveau sur votre formation, à laquelle j’ai participé en béta-test.

Oui, vous avez été très exigeant, oui, j’ai souffert mais vraiment, je ne regrette pas le temps passé et les couleuvres avalées (non pas à cause de votre rigueur mais bien parce que je devais moi-même changer de paradigme pour atteindre le résultat espéré). Votre formation est top. A chaque fois que vous m’avez fait comprendre que j’étais à côté de la plaque et demandé de tout recommencer, j’ai avancé et j’ai appris. De manière décisive.

Lorsque je compare votre formation à une autre formation de rédaction web de 6 mois, vendue entre 990 et 2000 euros (que j’ai suivie), je vous affirme que le cursus SEOMANTIQUE se distingue par sa qualité. Elle nous donne suffisamment de compétences pour être force de proposition vis à vis d’un client et ne pas rester un simple exécutant. Soyez certain que vous m’avez énormément apporté. Je souhaite un très bel avenir à la formation SEOMANTIQUE, elle le mérite.

D’ailleurs, j’ai une question : envisagez-vous de proposer un jour à vos élèves de la première heure un module de perfectionnement, voire du coaching ? Car rester un rédacteur premium exige un effort d’amélioration continu. Et maintenant que vous nous avez donné des bases solides, j’ai une confiance totale en votre capacité à nous faire atteindre notre meilleur niveau.

Très amicalement

David Gos

David Gos · 7 novembre 2018 à 12 h 25 min

Bonjour Maivan, merci beaucoup pour ce retour qui me rappelle plein de bon souvenirs ! Je suis ravi de ce que la formation vous a apporté, et à quel point pour vous l’investissement a été judicieux. Merci pour votre confiance. Je vais réfléchir à cette idée de coaching et d’accompagnement pour perfectionner l’apprenant au delà de la formation déjà complète 🙂
Meilleurs vents !
A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.